Pause gourmande à Combray : la recette des petites madeleines

par | 4 Mar 2023 | 2 commentaires

Cette semaine, je vous emmène faire un petit voyage gourmand, hors du temps ! Je vous propose de revenir en 1913 pour une pause gourmande à Combray, entre Paris et la Normandie…Les noms de Marcel Proust et de Combray sont intimement liés puisque c’est à Combray, dans son célèbre livre « Du côté de chez Swann » (1er tome de son œuvre « À la recherche du temps perdu »), que Marcel Proust évoque avec nostalgie ses souvenirs d’enfance avec sa mère et sa tante Léonie qui, en ce temps-là, lui faisaient préparer du thé et les très célèbres « petites madeleines » (qui, grâce à Marcel Proust, sont sûrement devenues les gourmandises les plus célèbres de l’Histoire !).

Envie d’une pause gourmande en compagnie de Marcel Proust à Combray pour déguster les célèbres « petites madeleines » accompagnées de thé bien chaud ? Alors entrez et suivez-moi…


Pause gourmande hors du temps à Combray en compagnie de Marcel Proust…

Impossible pour moi de ne pas faire le parallèle entre les petites madeleines et l’œuvre très célèbre de Marcel Proust.

C’est donc naturellement que je me suis replongée dans son œuvre signature : « À la recherche du temps perdu ». Et c’est dans le tome 1, intitulé « Du côté de chez Swann » que l’auteur évoque avec nostalgie et pour la première fois, ces petites madeleines devenues pour nous tous les célèbres « petites madeleines de Proust »…


« […] Un jour d’hiver, comme je rentrais à la maison, ma mère, sentant que j’avais froid, me proposa de me faire prendre, contre mon habitude, un peu de thé. Je refusai d’abord et, je ne sais pourquoi, me ravisai.

Elle envoya chercher un de ces gâteaux courts et dodus appelés Petites Madeleines qui semblent avoir été moulés dans la valve rainurée d’une coquille Saint-Jacques.

Et bientôt, machinalement, […] je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine.

Mais à l’instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi.

Un plaisir délicieux m’avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. […] »

Extrait du livre « Du côté de chez Swann » (Tome 1 de l’œuvre « À la recherche du temps perdu »)

Marcel Proust

Pause gourmande à Combray
Crédit : Unsplash

« […] Et tout d’un coup le souvenir m’est apparu. Ce goût c’était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray […] , quand j’allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m’offrait après l’avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul. […] »

Extrait du livre « Du côté de chez Swann » (Tome 1 de l’œuvre « À la recherche du temps perdu »)

Marcel Proust


Pause gourmande à Combray : la recette des petites madeleines…

Les ingrédients :

Pour 48 petites madeleines, soit pour un régiment de grands gourmands. Pour en avoir 2 fois moins, il suffit simplement de diviser les proportions des ingrédients par 2, ce qui est, en soi, une décision raisonnable. Raison pour laquelle j’ai finalement opté pour les grandes proportions (je n’ai jamais dit que moi j’étais raisonnable 🙂 ) :

  • 250 g de sucre cassonade
  • 250 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 5 œufs
  • 170 g de beurre doux
  • 2 c à c d’extrait de vanille liquide
  • 1 c à s de poudre d’amandes
  • 1 pincée de fleur de sel

Les ustensiles :

  • 1 balance
  • 1 cul de poule
  • 1 saladier ou un 2ème cul de poule
  • 1 fouet
  • 1 cuillère en bois
  • 1 petite casserole (pour faire fondre le beurre)
  • 2 moules à minis madeleines en silicone (l’avantage de faire avec 2 moules c’est que ça fait gagner du temps en cuisson)
  • 1 poche à douille (à défaut, un sac congélation dont vous aurez coupé un bout pour pouvoir verser la pâte) pour remplir les moules à madeleine plus facilement (facultatif). Perso, je n’ai utilisé qu’une cuillère et mes mains pour remplir les moules à madeleines).

Les étapes de la recette :

Étape 1 : Faire fondre le beurre dans une petite casserole. Une fois fondu, le mettre de côté et le laisser refroidir à température ambiante.

Étape 2 : Dans un cul de poule, verser les œufs et le sucre cassonade et mélanger au fouet.

Étape 3 : Ajouter 2 c à c d’extrait de vanille liquide et mélanger à nouveau.

Étape 4 : Dans un saladier, verser la farine et la levure chimique puis mélanger avec une cuillère en bois. Ajouter une c à s de poudre d’amandes et une pincée de fleur de sel.

Étape 5 : Verser le mélange farine/levure chimique/poudre d’amandes très progressivement dans la préparation œufs/sucre cassonade et mélanger avec un fouet ou une cuillère en bois.

Étape 6 : Récupérer le beurre fondu (qui a eu le temps de descendre un peu en température) et le verser dans la pâte dans le cul de poule. Bien mélanger avec le fouet ou une cuillère en bois.

Préparation de la pâte à madeleine
La pâte à madeleine

Étape 7 : Mettre la pâte au frigo pendant 15 min.

Étape 8 : Préchauffer le four à 180°C.

Étape 9 : Prendre les moules à madeleine et remplir chaque cavité avec la pâte à l’aide soit d’une cuillère et des doigts pour bien répartir la pâte dans les cavités, soit à l’aide d’une poche à douille en mettant un peu plus de pâte au centre de chaque future madeleine pour accentuer l’effet « bombé » si caractéristique des madeleines.

Étape 10 : Poser les moules garnis de pâte sur une plaque à pâtisserie ou sur la grille du four et enfourner pendant environ 10 min à 180°C. Il se trouve que mon four est particulièrement paresseux (rien à voir avec moi bien entendu 😉 ), je laisse donc cuire pendant 20 min pour obtenir des madeleines dorées. Mais, encore et toujours, mieux vaut surveiller la cuisson car il y a de fortes chances pour que votre four soit moins fainéant que le mien !

Étape 11 : Une fois les madeleines dorées, les sortir du four (Ouh là, attention c’est chaud !) puis démouler les petites madeleines une à une (vous verrez avec les moules en silicone ça se démoule tout seul ! Je suis pas toujours fan des moules en silicones mais pour les madeleines c’est super efficace !).


Pause gourmande à Combray : la dégustation des petites madeleines dans le jardin d’hiver…

Je vous invite à présent dans le jardin d’hiver, pour une pause gourmande suspendue dans le temps, en compagnie de Marcel Proust…

Pour déguster ces petites madeleines, à chacun sa manière. Personnellement, j’aime les savourer à la manière de Proust avec une tasse de thé bien chaud. Ou avec un bon chocolat chaud… et d’y tremper le bout de ces délicieuses petites madeleines pour les ramollir légèrement et les rendre encore plus moelleuses et gourmandes ! Hmmm !

Et vous ? Avec ces petites madeleines, vous reprendrez un peu de thé ou plutôt du café…ou du chocolat chaud peut-être ?



Les petites madeleines sont présentées dans le petit bol artisanal en grès beige et la magnifique vaisselle (fabriquée elle aussi artisanalement au Portugal), de la collection « Poésie » de chez Maison Bloom Concept ; et avec la nappe Muslin en double gaze de coton organique ainsi que les serviettes de table assorties de chez Autumn Paris ; la théière, la boîte à thé et les cuillères fleurs dorées sont de chez Søstrene Grene.


Crédit photos : Sloe Home


Retrouvez-moi sur Instagram : @sloehome


Et vous ? Comment préférez-vous déguster les madeleines ? Avec du thé, du café ou du chocolat chaud ? Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire. J’y répondrai rapidement avec grand plaisir !

2 Commentaires

  1. Sylvie Plicque

    Merci pour ce délicieux moment sur un fond de Normandie si chère à mon coeur. Cette recette de Madeleines est très tentantes 😉

    Réponse
    • Caroline

      Merci beaucoup Sylvie pour ce très gentil commentaire. Je te propose de tester la recette des petites madeleines car elle est vraiment délicieuse ! À très bientôt 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à découvrir dans la même catégorie :

La recette des petites pavlovas au romarin

La recette des petites pavlovas au romarin

Cette semaine, je vous propose de me suivre en cuisine pour réaliser la recette d'un dessert original et délicieux, à savoir des petites pavlovas au romarin. La meringue française associée à une crème fouettée au romarin, c'est juste divin ! Jusqu'à ravir les papilles...

La recette des cookies au citron vert et chocolat blanc

La recette des cookies au citron vert et chocolat blanc

Cette semaine, je vous propose de passer derrière les fourneaux en ma compagnie pour préparer une recette originale de délicieux cookies au citron vert et chocolat blanc ! Une recette simple, facile et rapide ! On y va ? C'est parti... La recette des cookies au citron vert et chocolat blanc : les...

La recette du pain perdu de mamie

La recette du pain perdu de mamie

Chez Sloé, un vent d'Italie souffle sur le petit-déjeuner. J'ai simplement remplacé le traditionnel croissant par du pain perdu. Saviez-vous que le pain perdu trouve ses origines dans la Rome Antique ? On le savoure, paraît-il, depuis le Vème siècle avant J-C ! Il s'appelait alors "Pan Dulcis". À...